Circuit international du Maroc WTA : Fin de parcours pour les Marocaines

Maroc

 

La numéro un du tennis marocain et championne d’Afrique de la catégorie des Cadets a été éliminée ce mardi lors du premier tour du Circuit international initié par la Fédération royale marocaine de la discipline et l’Union sportive des cheminots du Maroc. Diae El Jardi a été battue d’entrée par l’Ukrainienne Katarina Zavatska en 2 sets 2-6 et 3-6. Elle est la deuxième marocaine éliminée déjà dans cette compétition. Sa compatriote Salma Charif s’est inclinée devant la Roumaine Alexandra Dulgheru (2-6, 0-6).

L’idée de cette organisation est de permettre aux jeunes tenniswomen marocaines et africaines de se mesurer à leurs homologues venus des cinq continents, tout en leur servant de tremplin idéal pour lancer une carrière internationale.

Favorite de ce tournoi, la Belge Elise Mertens (17è mondiale et N°1 belge) s’est facilement qualifiée pour le prochain tour en dominant la Slovaque Kristina Kucova en 2 sets (6-0, 6-0).

Voici quelques résultats : l’Allemande Laura Siegemund, la Serbe Alexandra Krunic (53è), la Roumaine Alexandra Dulgheru, la Polonaise Magdalena Frech et l’Australienne Ajla Tomljanovic ont validé leur billet pour le second tour aux dépens respectivement de la Roumaine Ana Bogdan (6-1, 6-4), de l’Espagnole Lara Arruabarrena (2-6, 7-6, 2-6), de la Hongroise Timea Babos (5-7, 6-7, 6-2), de l’Américaine Christina McHale (7-5, 7-5) et de l’Espagnole Sílvia Soler-Espinosa (6-1, 6-2).

Il faut dire que le Maroc va essayer de sauver sa peau dans l’épreuve de double. Les deux marocaines vont affronter le duo composé de la Suédoise Rebecca Peterson et l’Espagnole Sara Sorribes Tormo.

A noter que  64 joueuses représentant 18 pays (5 continents) et réunissant 20 des 100 meilleures tenniswomen du circuit féminin, participent à cette 18è édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis.

La championne en titre est La Russe Anastasia Paviyuchenkova. Elle avait dominé lors de la 17è édition  l’Italienne Francesca Schiavone, vainqueur en 2010 du tournoi de Roland Garros à Paris.

Commentez cette actualité !