Ligue des Champions : L’AS Togo Port domine Al Hilal du Soudan (2-0)

as togo port

 

L’AS Togo Port a fait un pas vers la qualification de la phase de poules de la Ligue des Champions en s’imposant devant Al Hilal du Soudan (2-0) ce mercredi en 16è de finale de la compétition disputée au stade municipal de Lomé.

Et pourtant l’AS Togo Port a mal négocié le début de rencontre en laissant les initiatives à son adversaire qui joue plus souvent dans sa base. Abdala Aabuaagla, Mahmoud Mahmoud ont tourné le ballon de gauche à droit pour trouver la faille au sein de la défense togolaise. Ils ont buté sur les défenseurs Kové Paul, Ouro Sama Hakim et Xavier Koussaglo. Les Togolais procèdent alors par de petites passes et permettent à Kissimbo Hunledé Ayi et Eli Sewonou de se mettre en évidence notamment aux 21è et 27è minutes. Mais la délivrance est venue à la 40è minute, lorsque Gazozo Kokou Kpadé dans un raid solitaire, passe son vis-à-vis avant de frapper avec son pied droit. Un défenseur soudanais a trompé son gardien et la balle file dans les buts. Cette réalisation permet aux poulains d’Ayivi Ekuevi de rentrer dans les vestiaires plus confiants.

De retour des vestiaires, ce sont les Soudanais qui contrôlent le jeu. Azeez Shobowale et surtout Geovane Silva ont essayé de pousser mais la défense portuaire ne réfléchit pas. Les joueurs de l’entraineur Sergio Ricardo Farias se ruent à l’attaque et laissent des espaces derrière. Les Togolais répondent par des contre-attaques et sur l’une de leurs descentes, les Portuaires poussent la défense adverse à unegrave faute. Le dernier défenseur Ahmed Hussin retient le maillot de Djadja Ablanvi qui filait droit au but. L’arbitre marocain El Jaafari Noureddine sur la pression du public a expulsé le joueur. Et sur le coup franc, Sewonou Eli Koidjo trouve la lucarne pour le 2-0 (79è).

Même si les Soudanais ont poussé malgré l’infériorité numérique, rien ne sera plus marqué jusqu’au coup de sifflet final. Un résultat qui permet aux Togolais de voyager sereinement au Soudan le 17 mars prochain.

Il faut dire qu’à la fin de la rencontre, Gazozo Kpadé Kokou a été désigné Homme du match. Le milieu offensif du club togolais a été récompensé par un trophée mis en jeu par la structure organisatrice de la rencontre, Elite Foot Management.