WTA/Fed-Cup: Les Bleues pleurent le départ de leur coach

8-bit RGB flat JPEG file, 4256x2832 pixels (14.19x9.44 inches) @ 300.00 pixels/inch, written by Adobe Photoshop CS

Après la demi-finale du Fed-Cup ratée face aux Américaines, les Françaises n’ont pas seulement pleuré pour l’échec mais aussi le départ de leur coach, Yannick Noah.

D’après Kristina Mladenovic, c’est dur à supporter. « Ça va être dur sans lui, c’est vraiment un capitaine exceptionnel qui nous a énormément apporté », a – t-elle dit.

« Je n’ai pas envie de partir toute seule faire des tournois pourris. Je le remercie de m’avoir fait confiance, je n’ai pas envie que la semaine se termine, je n’ai pas envie de partir en Chine jeudi toute seule faire des tournois pourris », a déclaré Amandine Hesse et elle a poursuivie. C’est sûr qu’à chaque fois, la chute est assez rude pour moi », a – t-elle ajouté.

Quant au coach Yannick Noah, il a essayé de calmé la tension. Il croit en ses joueuses qu’elles peuvent encore obtenir une victoire lors de la Coupe Davis.

« C’est pas un peu too much là ? Elles vont encore progresser, elles me l’ont promis », a- t-il fait savoir.