Liberia : Georges Weah saute les verrous en réduisant son salaire

Georges Weah

 

A peine investi, le nouveau président du Liberia, Georges Weah songe à revoir la Constitution. Il veut réduire son salaire et ses primes de 25%. Il l’a fait savoir dans un discours sur l’état de l’Union.

« Je vous annonce aujourd’hui, avec effet immédiat, que je vais réduire mon salaire et mes primes de 25% ». Le nouveau président a jugé « inutile, raciste et dépassé ».

Le successeur de Sirleaf Johnson prend aussi d’autres décisions à l’instar de l’interdiction pour les étrangers de posséder de biens fonciers, interdictions aux Libériens d’avoir une autre nationalité.

Commentez cette actualité !